Salitas FC a confirmé son statut de leader cet après-midi au stade municipal de Ziniaré devant l'Asfa Yennenga (3-1) lors de la 18e journée du Fasofoot.
 
Menés à la pause grâce à un but de Michailou Drabo (33e, 1-0), les Colombes de Ouaga 2000 ont réussi à revenir à niveau dans le match en seconde période par le biais de Olivier Boissy à la 64eme minute. A la 86eme minute, Boissy s'est offert le doublé pour le 2-1. Dans le temps additionnel, Omar Kaboré a porté le score à 3-1 pour Salitas FC (90' +2, 3-1).
 
Un succès qui permet aux Colombes de rester leaders avec 36 points +11 devant l'AS Sonabel (2ème, 34 points).
 
Résultats des matchs de la 18eme journée:
 
AS SONABEL 2-1 USFA
 
AS DOUANES 1-2 USO
 
ASECK 2-0 RAHIMO FC
 
ASFB 1-3 RCB
 
KOZAF 1-2 MAJESTIC SC
 
LÉOPARDS ST CAMILLE 0-1 RCK
 
Dimanche 28/02/2021
 
ASFA Y. 1-3 SALITAS FC
 
AS POLICE 2-2 ROYAL FC
 
EFO 0-0 VITESSE FC (en cours)
 
Ablam GNAMESSO, le 28 Février 2021
Le club burkinabè de Salitas FC s'est qualifié dimanche pour la phase de poules de la Coupe de la Confédération de la CAF, saison 2020 - 2021, après sa victoire (3-1) obtenu face au Bouenguidi Sports en match retour comptant pour le tour de cadrage. Au match aller à Libreville, Salitas FC avait perdu (1-0).
 
Dans le match, c'est Omar Kaboré qui a montré le chemin de la qualification en ouvrant le score dès la 10 minute de jeu. Trois minutes après l'ouverture, les Gabonais reviendront dans le match en égalisant grâce à Junior Aubyang Bayano (1-1, 13'). Mais avant d'aller à la pause, Sami Hien a mis de l'eau à la bouche des Colombes de Ouaga 2000 en portant le score à 2-1 à la 45è minute. En seconde période, Olivier Stéphane Boissy trouvera la clé de qualification pour Salitas FC. Il s'est offert le but du 3-1 synonyme de qualification. Salitas se qualifie pour la phase de groupes de la Coupe de la Confédération de la CAF avec un ensemble de résultats (3-2) des deux matchs.
 
 Le tirage au sort de la phase de poules se déroulera lundi 22 février 2021 au siège de la CAF au Caire, en Egypte dès 13h00 GMT (15h00 heure locale).
 
Ablam GNAMESSO, le 21 Février 2021
 
Largement supérieure aux centrafricains, les Étalons U20 du Burkina Faso n'ont eu aucun mal à s'imposer au stade Olympique de Nouakchott (3-1) lors de leur seconde sortie dans cette CAN U20 Mauritanie 2021.
 
Portés par Joffrey Bazie, Eric Chardey et P. Daouda Beleme, les Étalons U20 ont fait la différence en fin de première période et en seconde période. Trop timides vers la demi-heure de jeu de la rencontre, les centrafricains ont su profiter pour ouvrir le score par l'entremise de Isaac Ngoma.
 
Oscar Barro et ses hommes bouclent cette seconde sortie dans la compétition de la meilleure des manières en attendant le troisième match le 21 février prochain contre la Namibie. Ils comptent 4 points tout comme la Tunisie. 
 
Ablam GNAMESSO, le 18 Février 2021
Comme annoncé par www.sportdrome.com, Hassane Bandé (22 ans) a été présenté ce vendredi à son nouveau club.
 
Très peu utilisé par l'Ajax (Pays-Bas) depuis son retour de blessure, Bandé qui a été prêté à Alavès (Liga Espagnole) débutera son contrat par une pige de 6 mois en Croatie au NK Istra (D1), le temps de retrouver ses jambes.
 
Hassane Bandé évoluera avec un autre ancien de l'Ajax, le camerounais Fabrice Ondoa.
 
Ablam GNAMESSO, le 12 Février 2021
 
 
Mody Cisse sombre au Portugal
 
L’aventure va tourner vite en désillusion pour le joueur. Trois matchs joués avec les U21 de Leixoes SC pour commencer,avant que des soucis de paiement de salaire ne viennent anéantir les espoirs du joueur. Quatre mois sans salaire et Mody demande à résilier son contrat. L'ex joueur de Rahimo FC se retrouve sans club et depuis lors, c'est la galère pour le jeune burkinabè sans sous ni visa régulier depuis un an et demi au Portugal. Aux dernières nouvelles, des démarches administratives sont en cours pour que Mody Cissé soit en règle et se relance d'ici là dans un club de 3ème ou 4ème division portugaise.
 
En attendant des jours meilleurs pour Mody Cissé, ce début d'aventure gâchée devrait servir de mise en garde pour ces nombreux jeunes burkinabè qui rêvent d'aller à l’extérieur, aux agents qui les conseillent, aux clubs formateurs, et à notre fédération de football. Ces nouvelles ne sont pas du tout heureuses ni pour le joueur, ni pour son agent d’alors Maiga Boureima, ni pour son club d’origine Rahimo FC, ni pour le Fasofoot, encore moins les fans du foot.
 
A qui la faute : Joueurs, Agents, Clubs..?
 
Bref, des responsabilités doivent être situées au-delà de toute émotion sur des situations pareilles pour éviter que l’on commette les mêmes erreurs dans le futur.
 
Par Rédaction www.sportdrome.com , le 11 Février 2021
De Dagano Moumouni à Charles Kaboré en passant par Bakary Koné, Jonathan Pitroipa, Alain Traoré, Habib Bamogo et Bertrand Traoré, ils sont au total 21 burkinabè pour 29 clubs à évoluer jusque-là dans les 5 grands championnats d'Europe (Angleterre, Espagne, Italie, Allemagne, France). Ces 5 grands championnats qui restent d'ailleurs très prisés.
 
Moussavou Billa, journaliste reporter et présentateur, nous a préparé une liste des joueurs burkinabè ayant évolué dans les 5 grands championnats d'Europe. Ils sont au nombre de 21 joueurs dont Bertrand Traore reste le seul burkinabè pour l'instant, en Premier League anglaise.
 
Ils sont tous admirés : 
 
Premier League - Angleterre : Bertrand Traoré est le seul (Chelsea / Aston Villa).
 
Liga - Espagne : Bakary Koné (Malaga), Habib Bamogo (Celta Vigo), Jonathan Zongo (Almeria).
 
SerieA - Italie : Bryan Dabo (Fiorentina / Spal).
 
Bundesliga - Allemagne : Jonathan Pitroipa (Hambourg), Aristide Bancé (Ausbourg / Mainz / Ausbourg), Wilfried Sanou (Cologne), Alassane Ouedraogo (Cologne), Edmond Tapsoba (B. Leverkusen).
 
Ligue1 - France : Moumouni Dagano (Guingamp / Sochaux), Charles Kaboré (Marseille), Bakary Kone (Lyon / Strasbourg), Jonathan Pitroipa (Rennes), Alain Traoré (Auxerre / Lorient / Monaco), Abdoulaye Cissé (Montpellier), Habib Bamogo (Montpellier / Marseille / Nantes / Nice), Bryan Dabo (Montpellier / Saint Etienne), Prejuce Nakoulma (Nantes), Fadil Sido (Metz), Abou Ouattara (Lille), Hervé Koffi (Lille), Steeve Yago (Toulouse), Djakaridja Koné (Evian T), Bertrand Traoré (Lyon), Enoc Conombo (Bastia).
 
Ablam GNAMESSO, le 11 Février 2021

Après avoir remporté l’édition du CHAN 2018 au Maroc, les Lions de l’Atlas  sont venus à bout du Mali en finale du CHAN 2020 à Yaoundé et deviennent ainsi la première équipe africaine à remporter deux éditions consécutives. Et cette performance n’est pas le fruit du hasard, bien au contraire. Analyse.

La Fédération Royale Marocaine de Football, à travers son Président Fouzi Lekjaa, a mis en place, depuis 2014, une véritable stratégie de développement du football local.

Pour rappel, le Royaume dispose aujourd’hui de plus 200 pelouses synthétiques aux normes, d’une vingtaine de stades avec pelouses naturelles et éclairages aux normes, de cinq centres régionaux de formation ainsi que du fameux Complexe Mohammed VI de Football, infrastructure unique en Afrique. Gianni Infantino, le Président de la FIFA avait déclaré que “ce centre n’a rien à envier aux autres centres dans le monde, et il doit servir d’exemple”.

Le deuxième axe de la stratégie mise en place par la FRMF est la bonne gouvernance des clubs. En effet, la FRMF accompagne les clubs nationaux sur les plans administratif et financier. D’une part, les clubs de l’élite sont en cours de transformation en sociétés anonymes et ont été placés sous la surveillance de la Direction Nationale de Contrôle et de Gestion. D’autre part, la FRMF octroie à chaque club de première division une subvention annuelle d’environ 600 000 euros. Sans compter l’aide financière  et le soutien apporté aux clubs qui participent aux compétitions continentales.

Aussi, la FRMF a mis la formation des joueurs au cœur du développement du football national. Les clubs nationaux ont des centres de formations de qualité (FUS, RS Berkane…) et mise sur les joueurs issus du vivier local, tandis que d’autres clubs se dotent d’académie de premier plan. A titre d’exemple, le Raja Casablanca est sur le point de finaliser la construction d’une académie ultra moderne.

La FRMF a également axé sa stratégie sur la promotion de la formation des cadres, notamment des entraîneurs, mais aussi le staff médical et les arbitres.

Le triomphe du football marocain est aussi à mettre au crédit de l’excellente gestion de la part de la FRMF de la crise du Covid-19 : la Botola 2019/2020 a repris avec un protocole sanitaire efficace, qui a permis aux fans marocains de vivre une saison épique, avec trois équipes en lice pour remporter le titre lors de la dernière journée. De plus, malgré la crise, la FRMF a réussi à avoir un nouveau sponsor, Inwi (secteur télécom), a engagé une société spécialisée dans la programmation des matchs de championnat, et à généraliser la VAR à la deuxième division.

C’est cette stratégie qui a permis au championnat marocain, la Botola Pro, d’être le meilleur en Afrique en matière de rendement. D’après le classement des associations membres de la CAF publié en septembre 2020, le championnat marocain est devenu le meilleur championnat d’Afrique, avec 3 clubs dans le top 10 des meilleurs clubs d’Afrique. 

Lors de la saison 2019-2020, 4 des 8 demi-finalistes de la Ligue des Champions et de la Coupe de la Confédérations étaient issus de la Botola. Cela signifie que tous les clubs marocains ont atteint le dernier carré. La Coupe de la Confédération a d’ailleurs été remportée par la Renaissance Sportive de Berkane devant le club égyptien Pyramids FC.

Ces dernières années, les clubs marocains ont aussi remporté plusieurs compétitions (CL pour le Wydad, CC pour le Raja et Berkane ainsi que deux éditions de la Supercoupe), ce qui est notable car dans le passé, les victoires des clubs marocains en compétitions continentales relevait de l'exploit alors qu'aujourd'hui, les clubs marocains sont souvent favoris dans les compétitions interclubs.

C’est cette stratégie mise en place depuis plusieurs années qui a permis au Maroc de décrocher deux CHAN consécutifs, mais aussi de qualifier l’équipe nationale U20 à la CANU20 Mauritanie, ce qui n’était pas arrivé depuis 15 ans.

Autant d’éléments qui expliquent le succès de la sélection marocaine sur la scène africaine, qui de l’avis de nombreux observateurs du football africain, mérite largement son triomphe à l’échelle continentale.

Pour conclure, le Président Lekjaa a annoncé l’an dernier un important plan de développement du football féminin. Cela s’est matérialisée par la mise en place d’un Plan Marshall avec la multiplication par six du budget du football féminin, la mise en place pour la première fois d’un championnat professionnel féminin sous l’égide d’une institution dédiée, la Ligue National du Football féminin, elle aussi nouvellement créer. Le coach français Reynald Pedros, double vainqueur de la ligue des champions féminine de l’UEFA, a été embauché, ce qui illustre l’ambition de la FRMF pour le football féminin. Cela tombe bien car en 2022, c’est le Maroc qui accueillera la CAN féminine.

Bonsa S. , le 09 Février 2021

C'est une exclusivité www.sportdrome.com . Hassane Bandé (22 ans) quitte Ajax pour Deportivo Alavès sous forme d'un prêt d'un an et demi avec option d'achat.

Très peu utilisé par l'Ajax depuis son retour de blessure, Hassane Bandé qui a été prêté à Alavès débutera son contrat en Croatie au NK Istra (Division 1).

Deportivo Alavès, clubs de première division espagnole, étant le propriétaire du club croate du NK Istra a préféré prêter directement l'attaquant burkinabè jusqu'à la fin de la saison. Hassane Bandé qui a besoin de retrouver ses jambes et sera de retour à Alavès la saison prochaine pour faire ses débuts en Liga. Dans le club Croate, Hassane évoluera avec un autre ancien de l'Ajax Fabrice Ondoa.

Ablam GNAMESSO, le 09 Février 2021

Le Burkina Faso désire organiser la Coupe d'Afrique des Nations de football, CAN 2029.
 
Le Burkina Faso ambitionne de se porter candidat à l'organisation de la grande messe du football africain en 2029, CAN 2029. C'est la nouvelle phare que le Ministre des Sports et des loisirs du Faso, Dominique Nana a annoncé ce lundi lors d'une conférence de presse.
 
Jusque-là, le Burkina n'a organisé que deux grands événements sportifs de la CAF: la CAN 1998 et la CAN Junior 2003. Déjà, le peuple croise les doigts pour que cette envie des responsables soit effective.
 
Ablam GNAMESSO, le 08 Février 2021
Les Lions de l'Atlas locaux du Maroc ont remporté le Championnat d’Afrique des Nations de football, CHAN Cameroun 2020 pour la deuxième fois consécutive, en battant les Maliens 2-0 en finale, dimanche à Yaoundé.
 
Les Marocains victorieux du CHAN pour la deuxième fois consécutive. Ils ont remporté dimanche 7 février au stade Omnisports de Yaoundé le Championnat d'Afrique des Nations de football, CHAN Cameroun 2029 en s'imposant 2-0 devant le Mali en finale. Le Maroc avait déjà remporté la précédente édition de cette compétition réservée aux joueurs africains évoluant sur leur continent, en 2018 à la maison. Sofiane Bouftini (68e, 1-0) et El Kaabi (80e, 2-0) ont été les deux buteurs durant cette finale.
 
Ablam GNAMESSO, le 7 Février 2021
Page 1 sur 132
COPYRIGHT 2015 SPORTDROME - BBA BURKINA FASO