Omer B

Omer B

Grâce à des réalisations de l’inévitable Megan Rapinoe et de Rose Lavelle, les américaines ont remporté leur quatrième Coupe du Monde Féminine de football. Elles se sont imposées ce dimanche au Groupama Stadium de Lyon contre les hollandaises (2-0).

Un doublé historique. Victorieuses en demi-finale des anglaises (2-1), les américaines conservent leur couronne dans la compétition mondiale des Dames. Les États-Unis doivent leur double succès historique face au Pays-Bas grâce à Megan Rapinoe qui a transformé à la 61e minute le penalty obtenu par Alex Morgan et à Rose Lavelle (69e) qui ont inscrit des deux buts de la rencontre.

Ablam GNAMESSO, le 07 Juillet 2019

Le jeune attaquant burkinabè de 22 ans, Zakaria Sanogo, a officiellement rejoint Ararat-Armenia, un club arménien de football basé à Erevan.

Sanogo était jusque-là joueur de TSV Hartberg, club de football autrichien basé à Hartberg en Styrie. Il pourra faire ses débuts avec Ararat-Armenia, ce mardi 09 juillet 2019, en qualification du premier tour de la Ligue des Champions.

Ablam GNAMESSO, le 06 Juillet 2019

Le journaliste reporter d'images, présentateur et commentateur, Billa Hamidou Moussavou devient en neuf ans de profession l'une de nos personnalités préférées. Le jeune journaliste de Canal+ Afrique, 3TV et Wat Fm impressionne également au-delà de nos frontières.

Moussavou Billa vient d'accéder au rang des personnalités préférées de nos compatriotes. Le jeune journaliste reporter d'images, présentateur et commentateur, a marqué les esprits par ses actions sur les terrains et par sa fidélité à son pays à travers des grands reportages sur les sportifs du Faso. Il est également reconnu à l'étranger et a notamment fait la Une des échanges sur des plateformes béninoises, togolaises voire nigériennes.


Lire aussi : Billa H. Moussavou: Une révélation précoce dans le journalisme


Billa Hamidou Moussavou a beaucoup fait parler au Burkina. Le talent du journaliste n'est plus à reconnaître. Il a pu cependant se révéler hors des frontières burkinabè, avec en point d'orgue ses cinq (05) Coupes d'Afrique des Nations (CAN), deux (02) Championnats d'Afrique des Nations (CHAN), plusieurs Tour du Faso et la Tropicale Amissa Bongo, Afro Basket ou encore les jeux de la Francophonie. Des événements qui ont fait de lui, une star planétaire. Plusieurs parlent du prodige qui couvre actuellement pour Canal+ la 32è édition de la Coupe d'Afrique des Nations de football, CAN Egypte 2019.

Souaibou Ba " Les Étalons ne sont pas en Egypte pour la CAN, mais le Burkina y est très bien représenté par Moussavou H. Billa."

David Traore " Tu fais notre fierté sur les antennes."

Roland Tapsoba " Il a de l'avenir. Il anime très bien. Bonne suite. Félicitations."

Kader Traore" Tu m'enjailles. Je suis fan."

P. Daniel Gandema " Très bons dans ses analyses."

Ibrahim Nitcheman " Félicitations et bonne suite de Can."

Rasmane Yairai Sawadogo " Très bon journaliste sportif. Force à lui."

Ib Kabre " Vraie Fierté Nationale."

Abdoul Karim Minougou " Bonne suite de compétitions vraiment FÉLICITATIONS Moussavou H. Billa toujours plus haut et toujours plus de punch !!!"

Depuis quatre ans, Moussavou Billa est le promoteur de www.sportdrome.com. Un site en quête de sponsors. Sportdrome est présent au Bénin, au Togo, en Côte d'Ivoire sans oublier le Burkina Faso où se trouve le siège général.

Ablam GNAMESSO, le 04 Juillet 2019

Une mise au clair : la CAN sur la RTB sur CANAL+

Au démarrage de la CAN TOTAL EGYPTE 2019 le 21 juin 2019, il avait été constaté de l’indisponibilité de la Radiotélévision du Burkina (RTB) sur Les Bouquets CANAL+ sur le territoire burkinabè durant les diffusions des matchs en direct.

Aujourd’hui, nous avons le plaisir de suivre dans de très bonnes conditions le spectacle footballistique que nous offre la CAN TOTAL EGYPTE 2019 à travers Les Bouquets CANAL+ et il est opportun de rétablir les faits et de réparer ce qui me semble être une injustice.

CANAL+ n’a jamais occulté le signal de la RTB dans notre pays le Burkina Faso ni durant les matchs en direct ; ni en dehors des matchs mais s’est tenue de relayer le signal tel que fourni par la RTB ; à savoir un signal vide donnant un écran noir. Les plus attentifs savent que les chaines qui sont occultées, en respect des dispositions légales, affichent un message clair sur le petit écran indiquant que la chaîne et le programme CAN ne sont pas disponibles dans notre pays en ce moment et il suffit de regarder les chaines nationales des autres pays pendant la diffusion des matchs de la CAN TOTAL EGYPTE 2019.

Nous informons que c’est à la suite des échanges entre CANAL+ et la RTB, que cette dernière a entrepris des démarches auprès de son transporteur de signal pour lever sa propre instruction d’occultation. Instruction que la RTB avait donnée afin de se conformer à la réglementation relative aux droits de diffusion car elle détient des droits de diffusion terrestre et non via satellite.

Comme il y a quelques semaines ou nous avons eu à constater des interférences entre la radio et la télévision nationale, il ressort que la responsabilité de CANAL+ n’est pas engagée dans la non diffusion des premiers matchs de la CAN.

Nous pensons qu’il est important de donner l’information juste car la transparence n’est rien sans clarté.

Le Directeur Général de CANAL+ BURKINA

L'affiche est aussi prestigieuse qu'inattendue: États-Unis - Pays-Bas, s'affrontent en finale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019, dimanche (15h00 GMT) à Lyon.

Les Pays-Bas sont en finale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019. Les Oranges ont battu les suédoises lors de la deuxième demi-finale sur un score de un but à zéro.

Après un zéro-zéro à l’issue des deux fois 45 minutes, les hollandaises ont ouvert le score dans la première partie des prolongations par Jackie Groenen d'un tir des 18 m à ras de terre à la 99e minute (1-0). Un résultat qui restera inchangé jusqu'au coup de sifflet final.

Les Pays-Bas rejoignent en finale les États-Unis, qui ont sorti l'Angleterre (2-1) dans la première demi-finale.

Dimanche, au stade Groupama Stadium de Lyon, les américaines iront à l’assaut d’un 4e sacre mondial face à des hollandaises déterminées à remporter un premier titre.

Ablam GNAMESSO, le 03 Juillet 2019

L'équipe du Bénin connaît son adversaire en huitièmes de finale de la CAN 2019. Les Écureuils affronteront le Maroc. En cas de victoire, ils poursuivront le tournoi.

Dans cette partie haute de la compétition, particulièrement relevée, figurent des grands noms du foot africain avec de gros chocs au menu.

Voici le tableau des huitièmes de finale :

Égypte - Afrique du Sud
Madagascar - RD Congo
Nigeria - Cameroun
Sénégal - Ouganda
Algérie - Guinée
Maroc - Bénin
Mali - Côte d’Ivoire
Ghana - Tunisie

Les affiches des huitièmes de finale démarrent le vendredi 05 juillet prochain avec Maroc - Bénin, Ouganda - Sénégal.

Ablam GNAMESSO, le 02 Juillet 2019

En arrachant le match nul (0-0) face au Cameroun, le Bénin se qualifie pour la première fois de son histoire en huitièmes de finale de la Coupe d'Afrique des Nations de football. Les Écureuils du Bénin affronteront soit le Maroc ou l'Algérie.

L'ampleur de l'exploit des Écureuils se mesurait à leurs visages rayonnants et à la communion entre les joueurs et leurs nombreux supporters au stade d'Ismaïlia, après le match nul contre le Cameroun (0-0) qui les qualifie pour les huitièmes de finale de la compétition. Certes, le Bénin n'a encore rien gagné car il a su obtenir trois matchs, trois nuls pour passer en tant que l'un des quatre meilleurs troisième de poule. Avec 3 points, le Bénin a obtenu le droit de disputer les huitièmes de finale du tournoi soit face au Maroc ou à l'Algérie.

Ablam GNAMESSO, le 02 Juillet 2019

Âgé de 22 ans, le portier international burkinabè, Hervé Koffi est officiellement prêté par Lille à la formation portugaise du C.F. Os Belenenses (première division).

Arrivé chez les Dogues en 2017, il a disputé six matchs avec l'équipe A pour sa première saison avant d'évoluer avec la réserve durant sa seconde saison.

Ablam GNAMESSO, le 02 Juillet 2019

Presque un an loin du club ivoirien, l'attaquant togolais de 28 ans va reprendre du service à l'ASEC Mimosas. Son retour a été officialisé par le club.

Une vraie sensation que personne n’avait vu venir de sitôt. Komlan Agbégniadan alias "Platini" s’apprête à revenir à l'ASEC Mimosas par la grande porte. Et avec les honneurs d’un club qui n’attend que ça d'un joueur qui a hissé haut les couleurs jaune et noir durant la saison 2017-2018.

"Actionnaires, l'international attaquant togolais, Agbégniadan Komlan " Platini", signe son retour à l'ASEC Mimosas," a publié le club.

Ablam GNAMESSO, le 02 Juillet 2019

Un retour en Ligue 1 de Charles Kaboré est évoqué par son ancien agent Christophe Hutteau, qui aspire à le redevenir très rapidement.

Exilé en Russie depuis l'hiver 2013, le capitaine des Étalons du Burkina Faso a disputé plus d’une centaine de matches avec les deux grands clubs de la ville de Krasnodar, Kuban Krasnodar et FK Krasnodar. En fin de contrat durant l'exercice 2018-2019, le milieu défensif de 31 ans a opté ne pas poursuivre son aventure avec FK Krasnodar qui lui a proposé une nouvelle offre de prolongation.

Désormais libre de tout contrat depuis son départ du club russe, Charles Kaboré souhaite revenir en France et a été proposé à de nombreux clubs de Ligue 1. D'après Foot Mercato, le joueur serait prêt à faire quelques sacrifices financiers pour retrouver la Ligue 1 française. « Charles aimerait revenir en France dans un championnat qu’il connaît bien et il est prêt à faire quelques sacrifices financiers. Il ne faut pas oublier qu’il est libre et qu’il possède en plus la nationalité française en plus de la burkinabé. Il a trois enfants et il souhaite qu’ils puissent grandir en France. S’il venait à signer en France, il s’agirait d’un vrai choix de vie, » a manifesté Christophe Hutteau.

Charles Kaboré a déjà de sérieuses touches à en croire son ancien agent. « Depuis quelques jours, il existe des contacts avec des clubs de L1 situés entre la 5e et la 10e place, des déclarations d’intention, mais pour l’instant rien de concret. Ce qui est clair c’est que le statut d’agent libre de Charles, son envie de revenir en France et la bonne forme qu’il tenait en Russie ne laissent pas indifférent. »

Toutefois, il est à noter que le milieu burkinabè dispose d’une offre ferme venant de Turquie et du Galatasaray. Affaire à suivre...

Ablam GNAMESSO, le 02 Juillet 2019

COPYRIGHT 2015 SPORTDROME - BBA BURKINA FASO